Quels sont les choses à faire à 16 ans ?

L’âge de 16 ans constitue un événement important dans la vie de la majorité des adolescents. En plus d’obtenir une liberté plus large, ceux-ci commencent à se préoccuper de leur devenir. Pendant ce temps, une orientation s’avère indispensable pour les aider à réussir cette période. Quelles sont alors les choses à faire à 16 ans ? Les détails dans cet article.

Les activités extrascolaires

Les activités extrascolaires permettent non seulement de développer des relations sociales, mais aussi de changer d’environnement. Il en existe de diverses sortes. Spécialement à partir de 16 ans, il est possible de s’engager dans des activités communautaires. Cela consiste à faire du bénévolat dans des associations caritatives comme la Croix rouge. Il peut aussi s’agir d’action de nettoyage, d’aide aux enfants ou aux personnes âgées.

A découvrir également : Les principes essentiels pour promouvoir une éducation bienveillante en famille

En dehors de ces activités extrascolaires, l’adolescent de 16 ans peut s’engager dans le monde sportif. Il peut, par exemple, rejoindre une équipe ou un club de son choix. Plusieurs activités se proposent à lui dans ce domaine, comme le football, la natation, l’athlétisme et le volleyball.

En outre, à 16 ans, les activités extrascolaires peuvent également concerner les arts et la musique. Il s’agira de s’inscrire à des cours de peinture, de danse, de dessin, de chant, de théâtre, de musique (instruments) ou encore de photographie. Si l’ado dispose du temps nécessaire, il peut rejoindre une chorale.

A lire également : Pourquoi offrir un chiot à votre enfant ?

Il existe par ailleurs d’autres alternatives à ces activités préalablement citées. Entre autres, on a les clubs et les organisations scolaires, dont les clubs d’échecs ou de journalisme. On a également les clubs scientifiques, ceux de robotique et d’informatique qui restent très instructifs.

La préparation pour l’avenir

Bien qu’il soit velléitaire à 16 ans, l’adolescent doit opérer certains choix comptant pour son avenir. Par exemple, il doit choisir une filière au lycée. Cela lui serait plus facile s’il rêvait déjà d’une profession. Dans le cas contraire, il peut opter pour la filière la plus générale pour se garantir le maximum de spécialités. Ainsi, il aura le temps d’affiner ses aspirations et de bien choisir dans le futur.

Dans le même temps, l’adolescent doit essayer de découvrir sa passion hors de l’école. C’est justement dans cette perspective que s’inscrivent les activités extrascolaires ci-dessus évoquées. Néanmoins, il faudrait que le domaine choisi convienne aux besoins de l’adolescent et l’aide à s’épanouir professionnellement.

Par ailleurs, préparer son avenir à 16 ans implique aussi le volet amical. En effet, pour se faire des amis à cet âge, il serait inutile de se coller une autre image que la sienne. La meilleure astuce est de rester soi-même et de conserver ses valeurs. Ainsi, l’adolescent a toutes les chances d’attirer les personnes qui conviennent à ce qu’il est.

Les responsabilités à assumer

Avec la liberté dont bénéficient les enfants à 16 ans, ils sont appelés à prendre des décisions personnelles et à assumer des responsabilités. En effet, à cet âge, ces derniers ont le droit de choisir leur médecin traitant et d’ouvrir leur dossier médical personnel. De plus, ils doivent disposer d’une carte vitale et se faire immatriculer à la sécurité sociale. En tant que citoyens français, ils ont aussi l’obligation d’assurer leur recensement à la mairie. En conséquence, ils peuvent :

  •         Participer à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ;
  •         Être inscrit sur les listes électorales à l’âge de 18 ans ;
  •         Accéder aux examens et concours d’État ;
  •         S’engager dans une forme de volontariat.

vous pourriez aussi aimer